Quand partir Thaïlande

Le territoire de la Thaïlande s’étire sur une surface de 1770 km et subit un climat tropical humide. Cela signifie qu’il est sujet à des moussons durant certaines périodes de l’année (plusieurs mois d’affilée). Pour bien profiter de votre séjour, il est important de se renseigner sur les conditions climatiques non seulement pour la période de voyage mais aussi pour les destinations choisies. En fonction de la région, les températures et risques climatiques peuvent changer considérablement. Pour autant, avec anticipation, vous pouvez profiter pleinement de vos vacances et apprécier des activités balnéaires ou sportives sous un climat agréable et chaud.

Les saisons en Thaïlande

Découvrez nos suggestions d’itinéraires en Thaïlande :

* Prix par personne et à partir de, sur une base 2 personnes

L’ensemble du pays subit un climat tropical humide. Les régions de Thaïlande sont touchées par la mousson, de façon plus ou moins intense. Trois saisons rythment les régions du Nord, du Nord-Est et du Centre. Entre les mois de mars et mai, les conditions sont chaudes et sèches. A partir de juin et jusqu’au mois d’octobre, des averses frappent chaque fin d’après-midi. La saison redevient sèche entre les mois de novembre à mars. D’autres régions subissent deux grandes saisons. Dans le Sud, deux moussons surviennent au cours de l’année. Entre les mois de juin et octobre, il pleut à l’identique de la région du Nord. Mais la mousson peut aussi subir entre octobre et janvier dans certaines régions comme Songkla et Ko Samui. Très variable, le climat évolue selon les régions et l’altitude, avec des micro-climats. Cela se vérifie notamment dans l’I-San, qui subit une saison des pluies plus courte se terminant en septembre.

Quand partir en Thaïlande ?

Une fois la saison des pluies achevée (fin octobre), les conditions sont idéales pour profiter de la Thaïlande. Ainsi, la haute saison touristique se déroule généralement entre les mois de novembre et de février. Pour autant, il est possible de voyager en Thaïlande durant toute l’année. Mais vous profitez de températures idéales durant la saison sèche (entre 28 et 32°C). Durant cette période de 3-4 mois, la nature est fabuleuse, avec des paysages verdoyants et de belles cascades. C’est à ce moment de l’année que les treks valent le plus la peine d’être organisés. Pour visiter Bangkok, c’est aussi la meilleure période au cours de l’année. Le revers de la médaille se retrouve dans les tarifs, qui prennent également l’ascenseur. Il est donc intéressant de jongler avec les hautes et basses saisons, pour bénéficier de tarifs compétitifs. Si vous souhaitez voyager en Thaïlande pour y faire de la plongée, réservez votre séjour entre les mois de novembre à avril. Vous profitez d’une excellente visibilité, allant jusqu’à 30-35 mètres environ. Il y a toutefois quelques exceptions, notamment à Koh Samui. Vous profitez des meilleures conditions entre les mois de mars à septembre. Concernant la mousson, il est important de savoir que cette saison est peu prévisible. Elle peut varier d’années en années en longueur ainsi qu’en intensité. L’air ambiant est très humide (jusqu’à 90%) ce qui rend les conditions de séjour très compliquées.

Où partir selon les mois de l'année ?

Selon vos projets, choisissez la meilleure période de météo Thaïlande pour planifier votre voyage. Si vous envisagez des vacances en Thaïlande en décembre, vous profitez d’une météo idéale. C’est d’ailleurs une période très festive, avec l’anniversaire du roi Bhumibol, la fête des pères, le jour de la Constitution et bien sûr le réveillon du Nouvel-An. A noter que les nuits sont bien froides dans la région de Chiang-Mai. Partir en Thaïlande en janvier vous permet de profiter de la haute saison, avec des opportunités de treks très nombreuses. En fonction de la région où vous séjournez, vous assistez peut-être au Nouvel-An chinois. Pour apprécier les hauts-lieux touristiques sans la horde de vacanciers, il est conseillé de planifier vos vacances en Thaïlande en février. C’est une belle occasion d’assister à la fête des fleurs à Chiang Mai ou à la Makha Bucha, une fête bouddhiste très importante en Thaïlande. Pour ceux qui souhaitent planifier des vacances en Thaïlande en mars, les conditions météorologiques sont déjà moins favorables. Les températures grimpent et il est conseillé de s’éloigner des régions au Nord. A ce moment de l’année, les champs sont brûlés par les paysans. Certains événements méritent néanmoins le déplacement, en particulier le Festival de la musique de Pattaya ainsi que la compétition de cerfs-volants à Bangkok.

Conseils pratiques pour un voyage en Thaïlande réussi

La réussite d’un voyage dépend aussi de votre confort sur place. Choisissez bien vos tenues pour votre séjour en Thaïlande. L’humidité peut être plus ou moins importante en fonction de la période et la région où vous voyagez. Privilégiez donc des vêtements fabriqués en fibres naturelles, notamment le lin ou le coton, qui laissent la peau respirer. Ne sous-estimez pas les températures en altitude, en particulier si vous faites des treks. De même, dans le Nord, en saison fraîche, il vaut mieux être bien vêtu (sweat-shirt, pantalons longs) car les températures baissent considérablement. Si vous visitez des grandes villes, les variations de températures peuvent également être importantes, entre l’extérieur et les bâtiments fortement climatisés (centres commerciaux, restaurants). De façon générale, pour respecter la culture locale, évitez de porter un short en dehors des stations balnéaires. Votre tenue doit être correcte également pour la visite de pagodes, de palais et de musées. Dans le même registre du confort maximum, mettez des chaussures faciles à enfiler et retirer, comme les mocassins. Vos visites dans les temples et pagodes n’en seront que plus faciles. Sur place, prenez bien le temps de vous acclimater. Votre corps doit s’habituer aux températures et aux conditions locales, en particulier dès que vous changez d’altitude.

Pour fuir l’hiver européen, la Thaïlande est une destination de choix. Entre les mois de novembre et mars, les températures sont agréables et les conditions climatiques favorables pour toutes les activités, treks et visites. Évitez de voyager lors de la mousson, qui amène un fort taux d’humidité et des températures très élevées. Pour autant, il est possible de voyager durant toute l’année en sélectionnant soigneusement les régions les plus appropriées pour un séjour réussi.

Haut